Accueil

Collège Saint Félix - Rue François le Vouédec - Kerlois -  56700 HENNEBONT - secretariat@kerlois.fr - 02 97 36 20 54

PDF Imprimer Envoyer

25 Mai 2017

De l'espagnol aux SVT en passant par l'assiette...


Mme Chamaillard professeur de Sciences de la Vie et de la Terre ainsi que Mme Derian, professeur d'espagnol, accompagnent des élèves de 4ème dans une réflexion alimentaire. Les élèves sont souvent répartis dans les salles informatiques pour pouvoir travailler sur les ordinateurs ou les tablettes. Ils inventent des questions en anglais et en espagnol en lien avec le thème. Ils travaillent tout un trimestre afin de réaliser leur projet final. Il s'agit de créer un jeu avec le logiciel Kahoot. Lors de la dernière séance, ils s'affrontent lors de 4 manches sur les tablettes.

Une question d'équilibre

"Cet EPI a pour but de remobiliser les connaissances acquises en SVT en 5ème ainsi que de communiquer en langue espagnole" explique Mme Chamaillard. En effet les élèves avaient travaillé sur les constituants des aliments, l'adaptation des apports journaliers par rapport aux besoins. Elle ajoute également que " les élèves sont dans l'ensemble intéressés et impliqués, ils sont également motivés à la réalisation de la tâche finale qui est un jeu numérique sous forme de questionnaires à choix multiples."

Léa de 4A nous dit également que cet EPI est très intéressant et qu'elle trouve bien l’idée de mélanger une langue au cours. Cela lui permet d’apprendre encore plus de vocabulaire en l’espagnol.

Elina (4A)

 
PDF Imprimer Envoyer

22 Mai 2017

Le CDI un monde de découvertes

Ce mois-ci encore de nouvelles choses, de nouvelles expositions !

Le mois en bleu
Comme il y a plusieurs mois dans l'année, Mme Poulin, la documentaliste a mis en place des livres de différentes couleurs pour chaque mois. Par exemple, pour celui de mai, ce sont les livres en bleu. Vous pouvez y trouver des romans, des BD,et même des documentaires. A vous de choisir celui qui vous tentera le plus !

Le "concours Poussins"
Qu'est ce que le "concours Poussin" ?
Vous allez penser que c'est dessiner le plus beau poussin, vous vous trompez ! Le "concours Poussin" c'est très simple, il suffisait de trouver des personnages de fiction dans un livre : Blaise et le château d'Anne Hiversère de Claude Ponti. Les personnages étaient dessinés mais cachés, ils fallait les repérer et être capable de les nommer. Celui qui en trouvait le plus gagnait ensuite un œuf au chocolat ! « J'ai choisi ce concours car c'était au moment de pâques et que les élèves aiment le chocolat et les poussins » nous dit Mme Poulin. Une quarantaine d'élèves y ont participé. En totalité, plus de 130 personnages devaient être trouvés. Une élève a reconnu 101 personnages. « Sans mes amies, ça aurait était beaucoup plus difficile » me dit Clara Bazantay 5D.

Le club manga

Si vous voulez découvrir le Japon à travers les mangas et en fabriquant de petites réalisations, le club est là pour vous ! Les élèves participent à un prix littérature, en lisant plusieurs titres sélectionnés par Mme Le Meur, la documentaliste. A chaque réunion, le groupe échange sur les lectures du mois et fait partager ses belles découvertes. le programme des mois derniers était septembre : origami ; octobre : jeux japonais (mikado, okiya, fukuwarai) ; novembre : concours chibi (dessins) ; décembre : bougies et boules à neige ; janvier : porte-bonheur (daruma, maneki neko) ; février : kirigami, pop-up ; mars : jardin zen ; avril : autour de Totoro (peluche bijou). Ce mois-ci c'est repas bento.

Gabrielle (4A)

 
PDF Imprimer Envoyer

22 Mai 2017

Le rassemblement des chorales ; l’apothéose d’une année de travail


Ce mardi, le rassemblement des chorales a eu lieu à Auray : retour sur une journée très spéciale…

Comme tous les ans, Mme Le Runigo, professeur de musique a regroupé à la rentrée des élèves de tous les niveaux (de la 6è à la 3è) pour chanter chaque semaine dans sa chorale. Tout au long de l’année, les choristes ont appris divers chants (dont « Chante » des Forbans ou « Sapé comme jamais » de Maître Gims) et répété avec acharnement pendant des mois.

Ce mardi 16 mai, la récompense de cette longue année de travail a été enfin accordée. En effet, toutes les chorales des établissements catholiques du Morbihan se sont retrouvées. Cet évènement particulier a eu lieu dans le cadre du  Fest’Yves Art.

Les élèves ont été encadrés par les professeurs des diverses écoles comme celle de Arradon ou de Port Louis…

Le grand jour

La journée a été partagée en quatre parties. Tout d’abord, les choristes se sont échauffés et ont mis en place les chants polyphoniques. Ensuite, les estomacs se sont fait entendre et on fit une pause déjeuner avant de reprendre la répétition générale. Enfin, ce fut l’heure de se préparer pour la représentation. On pouvait croiser dans les coulisses des garçons en chemise et des filles en robe, « tenue correcte exigée »  étant le thème de la soirée. C’est à ce moment que l’excitation générale laissa place au stress.  «On est tous très nerveux, mais on a super hâte et ça va être génial ! »  nous confient Clara, Luna, et Nora en classe de 6C.

Les élèves de 5A et de 6G arts du spectacle ont meublé les transitions entre les chants avec des sketchs en rapport avec les chansons.  «On a prévu des sketchs pour chaque chant . Par exemple, pour "Chante" des Forbans, on va faire un sketch sur la fête... Mais on ne peut pas tout vous dire car il faut préserver le suspens », nous témoigne Eléa de 6G.

Cette magnifique soirée s’est conclue sur une salve d’applaudissements des parents venus assister à ce concert…

Pauline (4A)

 
PDF Imprimer Envoyer

21 Mai 2017

La France s'invite en Allemagne et l'Allemagne s'invite en France


Cette année encore, des élèves de 5ème, 4ème et 3ème ont fait un échange avec l'Allemagne. Ils sont partis 10 jours avec Mme Bellego-Klein, leur professeur d'allemand, en Bavière et leurs correspondants sont venus ensuite une semaine en Bretagne.

En Allemagne

En mars, les élèves de 5ème, 4ème et 3ème apprenant l'allemand ont eu la chance de pouvoir partir en Allemagne. 36 élèves ont participé à ce voyage qui a eu lieu du lundi 20 mars au vendredi 31 mars. C'est la 9ème année que cet échange avec la ville de Kronach en Bavière a lieu.

Après une vingtaine d'heures de route, les élèves français arrivent à Kronach où ils rencontrent leurs correspondants. « J'ai été très bien accueilli, je m'entends assez bien avec ma correspondante et je me suis très bien entendue avec sa famille, ses amies et sa petite sœur » nous ont dit Maud, élève en 4D et Milla de 4B.

Tout au long de ce séjour, diverses activités leur ont été proposées : patinoire, visite du musée de l'astronomie, randonnée nocturne, zoo... Ils ont visité également Bamberg, Nuremberg… Maxence de 3ème ajoute : "J'ai adoré la randonnée nocturne, le zoo et le temps libre ». Les collégiens ont aussi assisté à des cours : "J'ai pu voir un cours d'anglais, d'allemand et de français. En français, ils travaillaient sur les Resto du coeur" nous informe Milla.

Le voyage a été très apprécié. Tout le monde semble ravi. « C'était une super expérience et j'ai hâte d'y retourner », « C'était une expérience magnifique et inoubliable", « C'était super bien et j'ai plein de bons souvenirs » nous ont dit Maïna, Louanne et Alwenna, élèves en 5E. Mme Klein, organisatrice du voyage précise : " Ce voyage sert à s'ouvrir à l'autre, à perfectionner la langue étrangère, à mettre en pratique les connaissances acquises et à se familiariser avec la vie quotidienne allemande. »

En France

Ensuite, les correspondants allemands sont venus en France. Ils sont arrivés le mercredi 10 mai  en début d'après-midi. Ils sont 38 et ont entre 15 et 16 ans. Ils sont restés avec nous jusqu'au jeudi 18 mai. De nombreuses activités leur étaient également proposées : découverte de l'île de Groix, pique-nique sur la plage, visites des menhirs de Carnac, dégustation d’huîtres... Les correspondants assistaient même à certains cours avec nous.

Apprendre une langue ne signifie pas juste écouter en classe, mais cela signifie également voyager et échanger. C'est comme cela que cette langue devient vivante.

Eléonore (4A), Macha (4B)

 
PDF Imprimer Envoyer

21 Mai 2017

Jolis cocktails moléculaires

Les professeurs encadrant cet E.P.I sont Mme Fogret, professeur de physique-chimie et Mme Bourva, professeur de mathématiques. Dans la classe, il y a 29 élèves, répartis en groupe de 3 à 5. Tous les vendredis après-midi, ils se retrouvent donc dans le but de créer un cocktail en tenant compte des volumes et en faisant de la cuisine moléculaire. Le cocktail doit rentrer dans un verre qu'ils ont préalablement choisi. Il existe différentes formes de verres et chaque groupe choisit le verre qu'il souhaite. Bien sûr, les cocktails sont sans alcool. Ils utilisent des jus de fruits, de l’Ice tea, du Coca-Cola…

La réaction de sphérification

Mais que vont devoir faire exactement les élèves ? Mme Fogret nous explique :

« Les élèves vont devoir utiliser une réaction chimique, la réaction de sphérification. C'est le fait de former une ou plusieurs sphères de sirop grâce à une réaction entre de l'alginate de sodium et du lactate de calcium. Il faut tout d'abord mélanger le sirop avec l'alginate de sodium. Puis, grâce à une pipette, il faut récupérer puis déposer des gouttes de ce liquide dans le lactate de calcium. Les sphères se formeront alors dans le lactate.» Les élèves réalisent cette réaction de sphérification et goûtent ensuite leurs sphères à la grenadine ! Ça a un aspect gélatineux mais c'est très bon. Plus les sphères restent longtemps dans le lactate de calcium, plus elles sont gélatineuses. Mais elles restent comestibles.

A la fin de l'E.P.I, les élèves devront tous rendre une tâche finale : un tutoriel vidéo à caractère scientifique montrant la réalisation de leur cocktail. Pour faire ce tutoriel, ils ont du matériel semi-professionnel (perche micro, toile verte, éclairage...) à leur disposition ainsi que divers logiciels (Green screen, Spark video...). Pour les élèves qui ne veulent pas se voir en vidéo, il y a un logiciel nommé Télégami qui permet de créer un avatar et de le faire parler, bouger…

Tout au long de l'E.P.I, les élèves doivent avoir une démarche scientifique et bien coopérer pour la réalisation de leur projet. Ils ont de petites notes sur 5 attribuées par les autres groupes et les professeurs. Et surtout ils sont beaucoup en autonomie, c'est à eux de créer, d'inventer et de réaliser.

La plupart des élèves semblent apprécier cet E.P.I. « J'aime beaucoup cet E.P.I car j'aime les manipulations que l'on fait et l'autonomie que nous laissent les profs », nous dit Emilie, élève de 3E. Les E.P.I sont donc une nouvelle manière d'apprendre, l'apprentissage est plus vivant.

Nina, Julien, Joshua (4A)

 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 4 sur 74
 

Liens utiles

Fournitures scolaires

Transports scolaires


Identification